Bardella avait voté contre la reconnaissance de l'esclavage comme "crime contre l'humanité"

Simple petit rappel aux quelques 73.000 Martiniquais et 90.000 Guadeloupéens qui avaient voté pour Marine Le Pen aux dernières élections présidentielles françaises.

   Nos chers analystes politiques s'étaient évidemment empressés de les disculper en y voyant un "vote-sanction" contre E. Macron, contre sa politique sanitaire (covid), contre ceci, contre cela. Grands enfants, les Antillais ne sont jamais responsables de rien, n'est-ce pas ? Or, comment est-il possible pour un descendant de personnes qui ont été réduites en esclavage pendant des siècles, comment est-il possible de se lever un dimanche matin, se laver, prendre un petit-déjeuner, s'habiller, prendre le bus ou sa voiture, se rendre à un bureau de vote, y choisir parmi dix bulletins de vote celui de la candidate dont le parti, à savoir le Rassemblement National, a refusé, au Parlement Européen, cela en 2020, de voter une résolution déclarant l'esclavage "crime contre l'humanité" ?

   Oui, comment est-ce possible ?

   Il faudrait peut-être qu nos journalistes, politologues, sociologues, économistes et autres juristes la ferment un peu et cèdent la place aux... psychiatres. L'an prochain sera célébré le 100è anniversaire de la naissance du Dr Frantz Fanon qui avait parfaitement analysé le syndrome algérien. Ne serait-il pas tant que quelqu'un de compétent dans cette discipline analyse le syndrome martiniquais ?

   Les élections européennes sont dans peu de temps. Bardella, le leader de la liste RN, a le vent en poupe dans l'Hexagone selon les sondages. Son parti, le RN, sera-t-il à nouveau plébiscité par nos chers Gaulois mélanodermes ? Quelles excuses nos têtes "pensantes" leur trouveront-ils cette fois ? Le chômage ? Les sargasses ? L'immigration haïtienne ? L'invasion des Métros ? L'Indivision ? Les notaires véreux ? Le départ de notre jeunesse (4.000 chaque année) vers l'Amère-patrie ? Georges, le crocodile du Lamentin que les pouvoirs publics n'arrivent pas à capturer ? Miss Martinique jamais élue Miss France ? Les Békés (au fait, "La Galleria" ne leur appartient pas) ? Les séismes réguliers sous la montagne Pelée ?

   Au secours, Dr Frantz Fanon !

Connexion utilisateur

Commentaires récents

  • Et les presque 40.000 Gazaouis massacrés, ne sont-ils pas "en décomposition" ?

    Crimes de guerre sans limites...

    abdou thiam

    15/07/2024 - 19:51

    Ecoles éventrées ,marchés bombardés ,hopitaux et leurs patients pulvérisés,immeubles atomisés ,or Lire la suite

  • Le PPM et le GRAN SANBLE sont-ils encore légitimes à la CTM (Collectivité Territoriale de Martinique) ?

    Boxe et politique ?

    MARTIN T@M@R

    13/07/2024 - 10:04

    Autant savoir de quoi on parle : un knock down, c'est le boxeur à terre, ne serait-ce qu'un genou Lire la suite

  • « “Dégage au bled”, “pourriture d’Arabe” : depuis le 9 juin, les racistes n’ont même plus peur de la honte »

    A bas le racisme anti-blancs!!!!!

    abdou thiam

    10/07/2024 - 14:15

    La lutte contre ce racisme doit etre indissociable du pernicieux racisme anti-blancs qui se propa Lire la suite

  • 10 jeunes Renois premiers au concours d'entrée à Polytechnique

    MECHANTE BLAGUE

    Albè

    08/07/2024 - 08:09

    Cet article est une méchante blague, je suppose...

    Lire la suite
  • Martinique : Papa De Gaulle, Papa Mitterrand et Papa Mélenchon

    Réponse à tyler durden

    abdou thiam

    06/07/2024 - 08:25

    L'un des problèmes soutenus dans l'article et que je partage ce n'est pas que les Antillais parti Lire la suite